Le composteur de balcon : l’arme ultime du zéro déchets en ville 

Habiter un appartement en ville et composter me paraissait assez compliqué. Certes avec un peu de débrouille on peut trouver un jardin partagé pas trop loin et y apporter toutes les semaines son petit sac de déchets (l’école en bas de chez moi a instauré ce système pour le petit jardin pédagogique des enfants) mais ce n’est quand même pas hyper pratique…

J’ai la chance d’avoir un balcon mais placer un gros bac avec des lombrics dedans me paraissait un peu disproportionné car nous ne sommes que 3 et je dois avouer que les vers et moi on est pas mega copains … bref le compost ça me paraissait pouah, beurk…

Pourtant une très grosse partie de nos déchets sont organiques (30% en moyenne) et ce n’est pas rien quand on démarre une aventure zéro déchets … Alors je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté de ce problème, j’ai cherché et j’ai bien fait !

Il est désormais possible d’avoir un bac à compost format balcon/cuisine avec une poudre de bactéries qui  « fermente » et décompose les déchets organiques pour créer du compost. 

Nous avons donc demandé au père Noël le modèle de chez Ecovi (mais il y en a d’autres) et les premiers tests sont plutôt concluants. 

D’abord le process est hyper facile donc on peut même faire participer les enfants : on ouvre, on met ses déchets, on verse un peu de poudre et on referme bien. Ensuite la poudre d’activation ne coûte pas un bras (10€ le kilo qui te dure un bon moment). Enfin le format est vraiment pratique car cela tient dans une cuisine ou sur un petit balcon sans soucis. Le seul bémol est le couvercle un peu difficile à ouvrir et fermer et donc qu’on a un peu peur de casser … 

Petite vidéo explicative : https://youtu.be/l9aT4LMWdi4

Au bout de quelques semaines on peut déjà récolter un jus de compost qui mélangée à de l’eau peut servir pour arroser les plantes et en 1 mois on obtient un compost qui peut être mélangé à du terreau pour les plantes (Et si on a pas de plantes on peut l’offrir à un jardin partagé ou à des copains possédant un bout de jardin).

Je n’ai pas encore de compost car nous venons de commencer mais je reviendrai vous dire ce que cela donne … et vous vous compostez ?